?

Une difficulté pour vous rendre au bureau de vote, pour vous déplacer ou pour exprimer seul votre vote ? Des solutions existent :

Le transport adapté

Certaines communes organisent un service « mobilité » pour les personnes qui en ont besoin. Votre administration communale est disponible pour tout renseignement à ce sujet, contactez-la.

Vous pouvez également prendre contact avec un service de transport adapté, qui pourra vous proposer des solutions sur mesure pour un prix démocratique. Visitez le site de l’association des services de transport adapté.

Le bureau adapté

Dans chaque centre de vote, au moins un isoloir sur cinq est agencé de façon à garantir son accès aisé et son utilisation par les électeurs en situation de handicap.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également demander à l’avance à être dirigé vers un bureau de vote adapté à votre situation. Adressez-vous à votre administration communale pour le 10 septembre au plus tard.

L’accompagnement

Le jour des élections il est également possible d’être accompagné d’un proche jusque dans l’isoloir.

Qui peut faire cette demande ? Les personnes qui connaissent des difficultés dans le domaine du fonctionnement physique, mental ou de l’apprentissage, sensoriel, suite à une maladie chronique, dégénérative ou d’ordre psychique.

Les personnes dont la langue maternelle n’est pas une des langues nationales et qui éprouvent des difficultés de lecture peuvent également demander d’être accompagnées.

Pour bénéficier de cette mesure, une demande peut être introduite auprès de l’administration communale au plus tard le 13 octobre 2018.

Si, pour des raisons diverses, vous n’avez pas pu effectuer cette demande, le président du bureau de vote appréciera la situation et vous autorisera à être accompagné ou vous accompagnera lui-même dans l’isoloir.