?

En vue de la transparence électorale, vous trouverez dans le menu Législation et outils les données suivantes :

Vous cherchez des informations sur les opérations post-électorales ? Un helpdesk téléphonique est mis à votre disposition : 081/32 36 32.

Il revient au candidat tête de liste de déclarer pour le 13 novembre :

  • les dépenses afférentes à la campagne de la liste,
  • la liste et l’origine des fonds et l’identité des personnes physiques qui ont fait des dons de 125 euros et plus.

Chaque candidat doit lui aussi déclarer pour le 13 novembre :

  • les dépenses réalisées pour leur campagne personnelle,
  • la liste et l’origine des l’origine des fonds et enregistrer l’identité des personnes physiques qui ont fait des dons de 125 euros et plus.

Des formulaires sont prévus à cet effet. Ils doivent être remis au greffe du Tribunal de première instance dont dépend la circonscription dans laquelle le candidat s’est présenté à l’élection.

Ces déclarations peuvent être consultées pendant quinze jours, par tous les électeurs de la circonscription électorale concernée sur présentation de leur convocation au scrutin.

Les plaintes peuvent être introduites dans les 120 jours (soit le 11 février 2019) suivant la date des élections auprès de la Commission de contrôle des dépenses électorales du Parlement wallon.

A l’occasion des élections communales et provinciales du 14 octobre 2018, le réseau TEC vous emmène gratuitement voter le 14 octobre.

Vous présidez un bureau de dépouillement qui utilisera le logiciel d’aide au dépouillement DEPASS ?
Ces instructions vous guideront dans l’utilisation de celui-ci. Dans la rubrique « Logiciel électoraux » , vous retrouverez les tutoriels qui vous proposent une démonstration.

La validation des élections communales relèvera désormais de la compétence des Gouverneurs de Province. L’instruction des dossiers a été confiée à l’Administration régionale. Les documents électoraux doivent dès lors être aiguillés vers le SPW. Cette circulaire vous donnera toutes les informations nécessaires pour l’expédition des dossiers.

L’attribution des numéros d’ordre aux listes électorales s’effectue en cascade. Le processus est décrit dans ce document. Les numéros d’ordre sont d’abord attribués aux listes complètes, puis aux listes incomplètes, par tirage au sort. Les candidatures isolées sont considérées comme formant une liste incomplète.

Le tableau reprend les adresses de lieux de dépôt communiquées à ce jour au Gouvernement wallon. Pour l’élection communale, le dépôt se fait généralement à la maison communale.

La circulaire du 11 septembre 2018 rappelle les obligations en matière de délivrance des extraits du registre nécessaire à la complétude des dossiers de candidatures.

L'interprétation ministérielle sur l'inéligibilité des grades légaux est disponible via ce lien.